Les Rcales au fil des saisons 2016 01

"Grrrmlll ggrrr grrrrmllblbl grrmml… hm hm… bon euh d’accord, je vous la fais en français, ce sera plus simple.
Pardon, moi : c’est l’Ours. Ben oui, l’Ours. LA star du spectacle 2016 des R’calés. Vous m’avez raté sur la scène de l’Espace Culturel de la Mauvraie ? N’étant pas trop mal léché, je vous résume un peu ce qui s’y est passé.

Les Rcales au fil des saisons 2016 02J’ai débarqué, c’était l’été indien, tout a commencé au cirque du soleil. Les R’calés, tout de blanc vêtus, ont décidé d’ouvrir tout en grâce les festivités. Les grandes vacances se terminaient sur une partie de pétanque bien hésitante, le temps pour Bison Futé et sa collègue Kara Paud de préconiser leurs prudents conseils routiers et météo aux derniers vacanciers. La rentrée ne s’est pas fait attendre puisqu’après les achats de fournitures, c’est toute une famille qu’on a accompagnée sur le chemin de l’école. Visiblement, la maman a eu autant de difficultés à se remettre au travail que ses progénitures…

Qui dit rentrée dit arrivée de l’automne, et c’est à partir de ce moment-là que j’ai pointé le bout de mon nez. À la faveur de cette saison, j’ai fredonné en souriant, voyant une pauvre demoiselle suer sang et eau pour venir à bout d’une feuille morte bien décidée à ne pas se laisser ramasser. Deux papys ont débattu sur le changement d’heure, mais je ne suis pas bien sûr qu’ils aient finalement réussi à remettre leurs pendules à l’heure. Ensuite, une petite frayeur chorégraphiée lors d’Halloween passée, deux copains ont préféré revenir aux fondamentaux : manger. Une raclette et une tartiflette avalées (pourquoi choisir ?), c’est sur la patinoire qu’un joyeux petit monde s’est mis à glisser, au rythme d’un DJ déchaîné.

Les Rcales au fil des saisons 2016 03 Les Rcales au fil des saisons 2016 04 Les Rcales au fil des saisons 2016 05

Bon. Pour tout vous avouer, la suite, on me l’a raconté. Parce que l’hiver a débarqué sans crier gare et moi, l’hiver… JE DORS ! Oh, j’ai bien dû me réveiller à un moment donné pour me désaltérer, mais pas avant l’arrivée du printemps.
Donc, pendant la froide saison, il paraît que des fleurs ont eu le temps d’éclore puis de faner avant d’être coupées par des fous furieux encagoulés. Plus tard, une bande de copains s’est calée devant la télé à l’heure de l’apéro pour critiquer sans s’arrêter les candidates d’un concours de beauté. Au détour d’une rue, un couple s’est formé, les mains froides mais le cœur chaud ! Et puis, après un pot-au-feu bien garni pour se réchauffer, deux gosses ont enfilé gants et bonnets pour confectionner un bonhomme de neige ressemblant à s’y méprendre à… tout et son contraire.

Les Rcales au fil des saisons 2016 06C’est à ce moment-là que le printemps est arrivé. Des chats très excités ont tellement paradé qu’ils m’ont tiré de mon sommeil. Comme ils sont sympas, les R’calés m’ont interprété une petite chanson pour m’aider à ouvrir les yeux sous le soleil naissant.
C’est alors que tout s’est enchaîné. Deux énergumènes un peu timbrés ont débattu sur tout et n’importe quoi, tout ce que j’ai retenu c’est qu’apparemment « Y a plus de saisons ». Un peu léger, comme les conseils vestimentaires qui ont été ensuite prodigués. Même si je dois avouer qu’ils avaient la classe tous ces petits mecs sapés comme jamais !
À peine ils avaient quitté la scène que deux copines hirondelles se sont posées sur scène. Oui, c’est vrai, une hirondelle ne fait pas le printemps… mais deux ? Elles avaient l’air de s’éclater mes copines sur leur fil, pas comme la p’tite dame qui s’est lancée avec son mari dans un grand ménage dans la minute qui suivait. Ça a dépoté ! J’espère juste qu’elle n’a pas trop prêté attention aux enfants qui sont venus tout re-chambouler juste après. Heureusement, la scène a été vite nettoyée par deux balayeurs motivés par l’arrivée de Mary Poppins – herself – et son parapluie.
On a finalement zappé sur BFM TV et leurs journalistes préoccupés par des scoops pas très croustillants, avant que la pluie ne revienne. Pas de quoi déprimer, puisque sous leurs cirés, les R’calés ont préféré chanter et danser. Attention tout de même aux virus qui traînent…

Les Rcales au fil des saisons 2016 07 Les Rcales au fil des saisons 2016 08 Les Rcales au fil des saisons 2016 09

Et enfin : le retour de l’été, ma saison préférée !
Je n’ai pas eu le temps de profiter des premières chaleurs, qu’une bande de filles allumée s’est directement précipitée sous les grilles d’un magasin de BTP pour profiter de bonnes affaires soldées ! À la plage comme à l’aéroport en direction des vacances, c’était aussi mouvementé. J’en ai vu des gens se presser, du vendeur à la sauvette aux touristes bien embarrassés
La fumée du barbecue m’a chatouillé les narines, juste avant d’observer les ombrelles se déployer en rythme et avec énergie ! Bref, le pied.
Je passerai rapidement sur la famille de moustiques bien décidée à piquer tout ce qu’elle trouverait sur son chemin. Ce sont les aléas de l’été… mais quel été !

Les saisons ont défilé, se sont mélangées et c’est en apothéose que l’année s’est terminée ! OH YEAH !"

Médias:
- Albums Photos
- Albums Vidéos

Le coin des R'calés

                   

facebook